[Outils] Programmations – Cycle 3 – Nouveaux programmes 2016

Publicités

[Outils] Progressions – cycle 3 – Nouveaux programmes 2016

papillon5

Publication en cours ! (au fur et à mesure d’ici fin août),

Progressions de cycle 3 :

Progressions de CM2 :

[Outils] PROGRESSIONS CM1/CM2

Pfiou… dans cette reprise de classe au pied levé, je prends enfin du temps pour préparer les progressions. Cela me permet de sortir un peu la tête du guidon et d’y voir plus clair dans l’organisation des apprentissages.

Français : Orthographe.
PROGRESSIONS CM1/CM2

 

 

 

 

Histoire CM1  CM2

PROGRESSIONS CM1/CM2

 

 

 

Maths :Numération/Opérations/Problèmes CM1 CM2

PROGRESSIONS CM1/CM2

 

 

 

 

Géométrie CM1/CM2

 Mesures  CM1/CM2

Sciences :CM

PROGRESSIONS CM1/CM2

[Remplacements] Rallye-liens – Une activité au pied levé

Chabadou nous invite chez elle pour un nouveau rallye-lien  :
Une activité au pied levé pour les remplaçants!

Rallye-liens - Une activité au pied levé pour les remplaçants

(Cliquez sur le bouton pour accéder à d’autres articles sur le même thème).

Voici donc ma première participation!
Je vous propose une activité pour les cycles 3 en production d’écrits : 

 L’interview 

Ce principe de conversation/dialogue sous forme de questions-réponses est bien connu des élèves, via les médias. En cas de remplacement au pied levé ou même plusieurs fois dans l’année avec sa classe, ce jeu de productions d’écrits et orales plait en général beaucoup car il s’approche des jeux de rôles affectionnés par les élèves. L’avantage est qu’on peut facilement adapter le déroulement selon les élèves.

L’objectif : rédiger et présenter en binôme une interview.

La mise en oeuvre : aucun matériel hormi des feuilles ou un cahier de brouillon. Un temps de recherche/préparation – un temps de rédaction – un temps de présentation – un temps d’échange collectif. Compter environ 1h voire un peu plus pour les présentations (parfois, après la récréation du matin).

Le déroulement :

1) Présenter l’activité : « Nous allons faire un jeu de rôle : il y aura des élèves journalistes qui devront interviewer d’autres élèves qui se mettront dans la peau d’un personnage réél ou imaginaire ».

2) Faire émerger en temps collectif les représentations des élèves sur l’interview : « En quoi consiste une interview? que faut-il pour écrire, pour produire une interview? »

3) Présenter la consigne : « Vous allez travailler par deux, en binôme. Un/une élève sera le/la journaliste, l’autre un personnage choisi. Chaque binôme va préparer une interview pour venir la présenter devant la classe ».

4) Recherche par deux autour des questions suivantes écrites au tableau puis mise en commun :

  • « Quels personnages choisir? » => Pour la mise en commun, quelques pistes : célébrités, personnages historiques, auteurs, artistes,  personnages imaginaires de contes, de romans, soi-même… Interdire les personnages politiques ou religieux, les personnes de l’environnement de l’école pour éviter les dérives.
  • « Combien de questions prévoir? » => suffisamment pour obtenir des informations intéressantes et pas trop pour respecter le timing.  Fixer un minimum est une bonne solution. En général je demande au moins 5 questions voire 3 dans les classes en plus grande difficultés. A l’usage, j’ai pu voir que 10 questions est un bon compromis pour le nombre maximum.
  • « Quels types de questions poser? » => éviter les questions déplacées ou d’ordre trop personnel. Il faut définir le but recherché et éviter des questions inutiles. Eviter les questions fermées (pour lesquelles la réponse ne peut-être que oui ou non) et préférer les questions ouvertes. Pour cela, les questions devraient donc débuter par « pourquoi ? », « comment ? », « qu’est-ce que ? », etc. Eviter les questions qui commencent par des verbes.
    Demander par exemple: la profession et les réalisations de la personne, ses projets…
  • « Dans quel ordre les poser? » => Du général au plus précis, par thèmes .
  • « Comment présenter l’interview ? « : La présentation écrite doit être claire : les questions sont en évidence, on revient à la ligne pour chaque réponse, on sait qui pose les questions et qui répond. Astuce : utiliser deux couleurs pour écrire .

 Ne pas oublier de faire un petit rappel grammatical sur la structure de la phrase interrogative si besoin de même que sur le type de registre de langue à employer !

5) Recherche et écriture de l’interview (Les questions et les réponses) par le binôme.

6) Chaque binôme joue son interview devant la classe pour validation : les questions étaient-elles intéressantes? L’ordre des questions était-il pertinent? Les questions
étaient-elles bien construites? Les réponses aussi? etc…

Prolongements possibles :
Echange collectif sur comment se déroule une interview dans la réalité? Quand est-ce que le journaliste transcrit les réponses de la personne interviewée en cas d’interview écrite? Comment le journaliste ajuste-t-il son interview ou l’ordre de ses questions en cas d’interview télévisée en direct?…
Etude de textes d’interview.
Transcritpion d’un texte en interview.
Comparer les reportages/documentaires et les interviews – Transcrire un reportage ou un docuementaire en interview : par exemple après la lecture d’un documentaire sur Louis XIV, imaginer une interview à partir des informations collectées.
Recopier au propre ou enregistrer/filmer les interviews pour réaliser un petit projet de classe autour d’auteurs, de personnages historiques, d’artistes…

Matériel possible pour aider les élèves : des photocopies d’interview.

[Outils] Le rallye-liens : Qu’est-ce donc?

Au sein de notre communauté d’enseignants blogueurs EKLAPROFS et VIP, Zazou nous a fait découvrir un dispositif pratiqué par les blogs américains :  les Linky Party, que nous avons traduit en Rallye liens. 

Mais qu’est ce donc ?
Pour résumer, un rallye-lien et un ensemble d’articles publiés sur un laps de temps donnés par plusieurs blogueurs et portant sur un sujet commun.

Plus précisément,

un rallye-lien est proposé par un enseignant blogueur. Il choisit un thème qui lui tient à coeur et lance une invitation aux autres blogeurs pour écrire un article sur ce thème selon un calendrier de publication sur lequel il faut s’inscrire.
Chaque thème de rallye-lien est reconnaissable par un « bouton » portant le titre du rallye. Voici quelques exemples -entre autres – de rallyes-liens qui ont été proposés par mes cyber-collègues

bouton 

Chaque blogeur participant dispose en avant de son article le bouton du rallye-lien. Les visiteurs et lecteurs peuvent ainsi cliquer sur ce bouton et être renvoyés sur la page de l’organisateur du rallye-lien. L’organisateur, dans son article, propose un récapitualtif de tous les blogueurs participants avec un lien vers chacun de leur article.

[Projets] Lap book – Louis XIV et la monarchie absolue

J’avais déjà évoqué les lap-book dans un précédent article, et voilà, je me suis lancée avec une classe de CM1 sur le thème Louis XIV et la monarchie absolue durant un remplacement long.


Le projet nous a pris 4 semaines à raison de 2 à 3 séances par semaine et de quelques moments de travail autonome pour certains. Avant de présenter la démarche mise en oeuvre et le constat du projet voici le résultat de quelques élèves : Lap book - Louis XIV et la monarchie absolue

La démarche :

En corrélation avec la séquence d’apprentissage sur Louis XIV et la monarchie absolue de droit divin, chaque élève a réalisé une frise chronologique ainsi qu’un article ou un jeu de questions-réponses à partir d’un questionnaire relatif à des documents sur 4 sujets choisis à partir de 4 thèmes différents.

Thème commun : La frise chronologique.

Thème 1 : Versailles.
sujet 1.1 – Les artistes.
sujet 1.2 – Jardins et fontaines.
sujet 1.3 – Fêtes et spectacles.
sujet 1.4 – Le palais.

Thème 2 : Louis XIV.
sujet 2.1 : La journée de Louis XIV.
sujet 2.2 : L’enfance de Louis XIV.
sujet 2.3 : Les emblèmes du roi.
sujet 2.4 : Le règne de Louis XIV.

Thème 3 : La monarchie absolue de droit divin.
sujet 3.1 : Le sacre.
sujet 3.2 : Le gouvernement.
sujet 3.3 : La révocation de l’édit de Nantes.

Thème 4 : La société au temps de Louis XIV.
sujet 4.1 : Le peuple, le Tiers-Etat.
sujet 4.2 : La noblesse.
sujet 4.3 : Le clergé.

Une fois les sujets choisis, chaque élève se répartissait par groupes. Je leur distribuais les documents relatifs à leur sujet ainsi qu’un questionnaire. Dans un premier temps ils répondaient aux questions à plusieurs et copiaient les réponses au brouillon. Ensuite, à partir de leurs réponses, ils rédigeaient un article ou un jeu de questions-réponses en individuel. Après correction, ils choisissaient la couleur de leur papier puis la forme souhaitée et recopiaient au propre. Pour les mini-livres, le texte a été tapé par l’élève en informatique via le site l’écriveron.
Une aide était apportée pour les élèves les plus en difficultés : les questions étaient collées sur la pochette de chaque document correspondant puis l’article était travaillé à l’oral avec moi puis copié.
Les images ont été imprimées en informatique : les élèves ont écrit une liste sur papier des images souhaitées par thème puis ont effectué une recherche sur google image, copié les images choisies sur un document word et imprimé. Ce travail a été réalisé avec l’aide d’élèves de CM2 et collégiens, lycéens en vacances venus aidés à l’école.
La dernière séance a été consacrée au montage/collage du lap book et à la décoration de la couverture.

Le bilan :
Les points positifs : Ce projet a motivé les élèves et a été bien accueilli. L’évaluation sur Louis XIV suite à la séquence d’apprentissage a été très bien réussie par l’ensemble de la classe, les informations clés de la séquence ayant été recherchées, manipulées et répétées durant la réalisation du lap-book. Ce projet a également été fédérateur, l’entraide et le partage ont tenu une grande place. Beaucoup d’élèves ont gagné en autonomie et en réflexion quant à la rédaction des articles et jeu de questions-réponses. Les élèves étaient très fiers de leur travail accompli.

Les points négatifs : Ce projet a été très chronophage et la mise en place a été longue (répartition des sujets et utilisation des documents) mais une fois le système compris, cela c’est mieux déroulé. Le nombres de documents et de questions a parfois découragé les élèves les plus en difficulés.

Les supports utilisés : 
Merci à mes collègues pour le merveilleux travail :
– les documents-affiches de Loustics sur Louis XIV et ses questionnaires ici
– le dossier Louis XIV, le roi absolu de Bout de Gomme ici
– les fiches de la classe des Gnomes sur Louis XIV, la monarchie absolue … ici
– les fiches de l’école de Crevetteici

les fiches de l’académie en ligne du CNED : séquences 12, 8 et 9
le livre Louis XIV, Histoire hachette junior

le livre Louis XIV, le grand (je ne retrouve plus le titre de la collection ni le visuel)

le magazine Géo, spécial Versailles

le questionnaire : clic