[Réflexions] La métacognition ou "Apprendre à apprendre".

« Veux-tu que je t’enseigne le moyen d’arriver à la connaissance ? Ce qu’on sait, savoir qu’on le sait ; ce qu’on ne sait pas, savoir qu’on ne le sait pas : c’est savoir véritablement. » Confucius

« La métacognition est la représentation que l’élève a des connaissances qu’il possède et de la façon dont il peut les construire et les utiliser. Un des meilleurs prédicateurs de la réussite scolaire est justement la capacité de l’élève à réfléchir sur ses connaissances et à comprendre les raisonnements qu’il engage pour utiliser et construire de nouvelles connaissances », Nicole Delvolvé.

 Lors d’une formation dispensée en T1 (feue…), nous avons eu une journée dédiée à la métacognition. Après cette formation très enrichissante, j’ai décidé d’appliquer en classe (CP à l’époque) ce qui nous avait été présenté. La formatrice nous a présenté et informé sur cet ouvrage : Pour apprendre à mieux penser, trucs et astuces pour aider les élèves à gérer leur processus d’apprentissage, de Pierre Paul GAGNE aux éditions La Chenellière, notamment la partie concernant la méthode Reflecto.

La métacognition ou "Apprendre à apprendre".

Pour apprendre à mieux penser, trucs et astuces pour aider les élèves à gérer leur processus d’apprentissage

Un extrait de l’ouvrage avec la table des matières : clic

J’ai ensuite décidé d’approfondir le sujet et d’insérer la métacognition dans ma pratique de classe (CE1), et je ne regrette pas. Pour lire tout ça, aller à l’article Des outils pour aider les élèves à aimer l’école.

A lire :

le dossier très complet Apprendre à apprendre en format pdf ou à lire en ligne ici

un article des Cahiers pédagogiques « Métacognition et réussite des élèves » par Nicole Delvolvé.

une page sur la métacognition et son application en classe sur le site canadien CEP

Publicités

6 réflexions sur “[Réflexions] La métacognition ou "Apprendre à apprendre".

  1. Encre 9 novembre 2015 / 6 h 21 min

    Une question que j’aimerais poser également : comment se débrouillent les élèves que tu as eus quand tu leur poses des questions métacognitives? Ont-ils du mal au début ? Y arrivent-ils rapidement? Leur faut-ils un peu de temps pour s’exercer à la métacognition? 

    J'aime

  2. Encre 9 novembre 2015 / 6 h 17 min

    Bonjour. J’ai acheté ce livre intéressant, mais on dirait que beaucoup de choses sont plutôt destinées à un entretien avec un seul enfant (entretien maître E…) Arrives-tu à adapter les exercices de ce livre à toute une classe?   Cordialement.   Encre. 

    J'aime

  3. phitphit 24 juillet 2013 / 14 h 54 min

    j’aime aussi « Parler pour que les enfants apprennent à la maison et à l’école ».

    J'aime

  4. sagebooker 20 février 2012 / 12 h 46 min

    et la métacognition c’est ce qu’il y a de plus difficile avec mes zouzous : ils n’entrent déjà pas du tout dans l’abstraction, manquent de repérages (spatio-temporels déjà), et ne séparent pas leur être de leur pensée : pas de recul, aps de réflexion possible au-delà du premeir degré…La simple question « qu’as-tu pensé quand tu as lu… ? » leur pose un gros problème. Donc je te lis attentivement, et je m’y mets une fois de plus (à réfléchir, hihi)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s