[Réflexions] Pour que les enfants aiment l’école… en espérant éviter l’utopie.

Voici un article un peu particulier pour présenter une nouvelle rubrique « Enseigner autrement ». Sûrement plus personnel que les autres, sûrement sujet à critique et discorde. Je ne sais trop encore comment l’écrire, comment le tourner.

 

Une longue introduction….

 « Pour que les enfants aiment l’école, pour qu’ils découvrent, redécouvrent ou comprennent l’importance d’apprendre, pour leur redonner cette envie qui était la leur en début de scolarisation en maternelle et qui s’étiole peu à peu, pour faire notre métier autrement… » C’est un sujet qui me tient à coeur et qui me pose souvent des soucis pour l’évoquer, pour le mettre en pratique. Parce que je me questionne, parce que j’aimerais tant mettre en oeuvre dans mes classes ce que je pense être juste, parce que j’ai eu parfois des difficultés à le faire, des difficultés à sortir de moi-même pour oser le faire, des difficultés à trouver du soutien auprès de mes collègues pour changer (un peu) les choses, pour enseigner autrement. Je frôle peut-être (certains diront même sûrement) l’utopie mais certaines rencontres, certains collègues et cybercollègues me laissent croire encore que je n’ai pas tout à fait tort et que ce n’est pas mon inexpérience qui me fait penser et dire certaines choses. Je changerai peut-être d’avis plus tard, ou reviendrai sur mes idées, mais laissez-moi juste au moins essayer …

Avant de choisir ce métier, j’ai eu la chance de vivre diverses expériences professionnelles ou autres au mileu des enfants : de la petite-enfance au lycée mais aussi auprès d’enfants et d’adultes différents notamment autistes ou trisomiques. J’ai aussi parfois souffert durant ma scolarité, parce que je ne savais pas ce que je faisais là, à quoi cela servait d’être là alors que les livres et la vie pouvaient m’apprendre tout autant. J’ai connu des enseignants cruels, qui ne m’ont pas tiré vers le haut, qui m’ont fait parfois haïr l’école mais heureusement il y a eu ceux (trop rares) à qui je ne dirai jamais assez merci, qui ont su contrer cela.  Toutes ces expériences et ces rencontres m’amènent aujourd’hui à vouloir pratiquer mon métier afin que chaque élève puisse s’épanouir à l’école et dans ses apprentissages. Je ne prétends pas vouloir faire mieux que les autres; je m’interroge, je chemine, j’essaye, je me trompe, je doute mais je pense être sur une bonne voie.

Je vous fais donc part dans cette rubrique, de mes recherches, de mon cheminenement dans la pratique de classe (même si encore pour le moment, j’attends un poste!)

Publicités

Une réflexion sur “[Réflexions] Pour que les enfants aiment l’école… en espérant éviter l’utopie.

  1. amarie 16 septembre 2012 / 10 h 33 min

    Bravo ! je cherchais depuis longtemps ce type d’idées pour changer nos façons d’enseigner !amarie

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s